Semi-conducteurs organiques

Nos recherches sur le sujet vise à développer de nouveaux matériaux π-conjugués pour des applications en électronique organique plus spécifiquement des transistors organiques à effet de champ (OFET) et des piles solaires plastiques. À partir de l’unité anthanthrone, nous préparons des matériaux de type p, n et ambipolaires. L’unité anthanthrone est une molécule idéale pour ces applications puisqu’elle peut être modifiée chimiquement en quelques étapes de synthèse et ainsi conférer de nouvelles propriétés. En plus de petites molécules, nous préparons des polymères π-conjugués à partir de cette unité.

img_recherche_semiconducteurorganiques_1

ChemEurJ 2013, 19, 372.

Nous développons aussi des matériaux de type n à base de fullerène pour utilisation dans des piles solaires plastiques :

img_recherche_semiconducteurorganiques_2